17 novembre 2012

Quand j'étais petite

Quand j'étais petite,… j'étais petite. Je le suis restée. J'en ai déjà parlé ici. Je ne connais d'ailleurs pas ma taille exacte. Est-ce que cela a la moindre importance ? Pour les autres plus que pour moi. Je n'ai jamais rêvé devenir grande. Sauf en boîte de nuit, peut-être, quand je me faufilais jusqu'au bar pour y commander un verre. Au premier étage des Bains, c'était bien, il y avait de grands tabourets. Une fois assise, j'étais au top. Le temps d'un verre, juste. Sinon, j'étais sur la piste, en bas (debout sur les tables en... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 18:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2012

Fin des vacances

Ouf ! Ils ont repris le chemin de l'école et l'homme celui du bureau. Ouf, mais quand-même, c'était bien ! Cinoche à gogo (un caramel tendre au beurre salé, la séance à quatre bien au chaud quand dehors on se pelait sous la pluie, notre premier James Bond en famille avec pots de cornes et bonbecs, au premier rang mais tant pis). Plusieurs repas en famille ou avec des amis. Un en tête à tête avec l'homme suivi d'une après-midi à nous deux. Un peu de temps pour moi tandis qu'homme et enfants profitaient de mamie et de la Normandie... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 11:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2012

Grimper aux arbres

Dans le jardin, il y a un grand thuya. Quand on est arrivé, il y en avait deux en vis à vis. L'homme et mon père en ont coupé un premier et l'autre est resté, en sursis. Très vite, mon fiston a commencé à grimper dessus. Ce qui a sauvé l'arbre. On ne coupe pas un arbre adopté par un enfant. Petite, je grimpais moi-même très souvent aux arbres. J'ai bien failli en mourir : un jour de "chat" avec des tas de copains dans le parc où nous habitions, j'étais montée sur un cèdre, avec une corde… Mon frère venait de m'apprendre à faire des... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2012

Morfar

Morfar, en suédois, signifie "père de ma mère". C'est ainsi que j'appelais mon grand-père maternel. Il a toujours vécu en Suède, moi pas. Aussi l'ai-je assez peu connu. Comme je le regrette ! C'était un homme très digne. Un homme de devoir. Un amoureux de la nature adepte de la chasse qu'il a pratiquée presque toute sa vie. Un bon cuisinier amateur de bonne chair, de bons vins et de fromages français. Un homme drôle qui avait un rire que j'adorais. Je trouvais qu'il ressemblait au Tati de mon oncle. La pipe sûrement… Il est mort il... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 09:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2012

Christmas time and… 2012

Pendant les vacances… Attendre le Père Noël en se régalant, en profitant des heures en famille et des heures à jouer aux nouveaux jouets. Ragarder Peau d'âne et Sissi à la télé. Aller au ciné en famille et voir un film merveilleux, les Intouchables, au bord du canal. Aller à la fête foraine du Grand Palais et s'en mettre plein les yeux. Oublier et se rappeler d'un coup de sa peur du vide chronique en faisant arrêter la grande roue après un premier tour horrible. Même que l'homme et son cousin, ils ont bien rigolé. Déambuler ensuite... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 19:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
25 décembre 2011

A la tienne !

En hommage à nos débuts, quand l'homme s'est installé chez moi, laissant derrière lui sa Normandie natale. A nos premiers émois, quand nous passions tant de soirées dehors. Quand on habitait ce deux pièces avec minuscule balcon sur la rue Victor Massé et chambre au calme avec vue sur l'impasse Frochot, probablement l'une des plus belle de Paris ! (que des maisons incroyables. Un passage privé pavé avec jardinets. Je croisais parfois Valérie Lemercier en bas de chez moi, qui habitait le passage la veinarde. Et Josiane Balasko au bureau... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 08:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2011

J'ai 18 ans…

… Le Bac en poche. Je débute mes études d'art et de gestion. L'histoire de l'art, de tous les arts et des métiers qui s'y rapportent : commerce de l'art, mécénat, expertise… Gestion, compta, finance. Je quitte la maison et je m'installe avec une copine de classe Cité Dupetit Thouars, Paris 3, 7e étage sans ascenseur et chiotte à la turc. A moi Paris. A moi la liberté ! J'aime mon école. Mes profs. Mes cours. Mon appart. Mon quartier. Mon copain Gauthier avec qui on aura trois ans pour faire les 400 coups. En novembre, avec... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 11:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2011

Christmas time

Chaque année c'est pareil… L'homme va chercher le sapin avec les enfants. Sort les cartons de la cave. On les ouvre, on les vide. Les souvenirs remontent par vagues. Chaque boule, chaque petite décoration a son histoire. Il y a celles que j'ai chipées chez mes parents pour mon premier sapin à moi toute seule. Celles que j'ai achetées seule. Les premières choisies avec l'homme pour notre premier sapin en commun. Celles qui viennent de l'école. Il y a toujours quelques aiguilles qui s'échappent des cartons. Combien d'années... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2011

Flash back

Vendredi, il y avait le marché de Noël dans l'ancienne école des enfants. L'occasion était belle de retourner un peu en arrière. Quelques mois déjà… En arrivant, on a entendu des hurlements, et dans la nuit une silhouette s'est mise à courir en hurlant "Leoooooooooooo, Leooooooooo est làààààààààà !". Il se pavanait un peu mon fiston. Le retour royal. Quel accueil ! Un peu dur pour lui de devoir raconter la même chose à ses anciennes maîtresses, qui lui demandaient "alors, elle est bien ta nouvelle école ? Tu t'es fait des copains ? Tu... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2011

Première fois

Vers mes 8 ans, pendant les vacances à Saint-Palais, j'ai reçu mon premier bijou d'amoureux... Seb, mon amoureux de quand j'étais petite, m'avait dit "viens, on va te chercher un cadeau", en prévision de ma fête. Sa mère lui avait donné des sous et on a quitté la plage pour chercher un sac à main en cuir blanc, comme celui de nos mères cet été-là. On a pas trouvé de sac mais un bracelet en cuir tressé, fermé par une bouton en cuivre. Un monsieur bronzé, moustachu, en a fait un tout spécialement pour mon petit poignet. Il a pris son... [Lire la suite]
Posté par OttiOtta à 07:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,