photo(3)

 

Ouf, c'est fait. Comme prévu il y avait des poils partout ! J'ai eu une idée de génie : aspirer juste après la découpe, y compris toutes les pièces découpées. Du coup, presque plus de poils dans l'atmosphère pendant la couture. Ni après. Et ça, c'est trop bien !!!

Manteau à manches raglans, large col Claudine, en longs poils de yak (rose très pâle à reflets gris irisé, trop beau). Tout simple, patron maison (un dos, deux devants, des manches raglans et un grand col claudine. Le tout doublé de popeline parme à pois, avec poche intérieure).

J'ai hâte de voir ma poulette se transformer en créature des neiges… Mais je vais patienter jusqu'au 5 janvier, son birthday. J'avais prévu de lui offrir une brassière en mohair douce, chaude et douillette et sa jumelle pour poupée, mais ma curieuse a vite repéré que mon ouvrage lui était destiné. Et a déjà étrenné son gilet (les petites pièces qui enrichiront le trousseau des poupées emplissent peu à peu une valisette bien cachée, elle).

 

photo(5)

 

 

photo(6)

 

 

photo(4)