N'en pouvant plus que rien n'avance, j'ai prévenu un matin mes zouzous qu'ils ne devaient pas compter sur moi jusqu'à l'heure du dej, et je suis montée dans mon atelier clandestin, terminer une robe en cours. J'en ai fait le patron sur mesure pour mon mannequin maison, j'avais choisi le tissus (un joli voile de coton brodé de chez Toto à Montreuil, juste à côté de l'atelier), me restait à faire le montage.

Et hop ! Ca aurait pu faire un bon Défi 13. Il y a un sirop à la menthe qui a juste pile poil cette couleur. Mais… NON. Pour le Défi 13 j'ai un de ces trucs ! Attention, ça va piquer les yeux par ici demain. En attendant la robe qui attendait le soleil (plus pour longtemps ?)

 photo(12)photo(13)photo(14)photo(15)

 

Et pendant ce temps-là, en bas, c'était plutôt calme. Ils étaient tous les deux occupés et quand je les ai vus comme ça, chacun à sa créativité, j'étais juste bouche-bée !

Emma à l'atelier bijouterie, qui se confectionne un collier avec des perles et des chutes de tissus. Ca tombe bien, il va pile avec la robe d'été !…

photophoto(10)photo(11)

 

Leo architecte constructeur, qui a refait son école, et en 3D s'il vous plaît !

photo(3)photo(5)photo(4)photo(6)photo(7)photo(8)

J'adore. Le hic, c'est que c'est grand et encombrant et fragile aussi. Je voudrais bien immortaliser ce collage dans une boîte en plexi à la façon des projets d'architecte. A voir…