photo(21)

 

Alfred de Musset, vraiment, qu'est-ce qui t'a pris d'écrire un truc pareil ? Hein ?

"Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse". C'est joliment tourné. OK. Mais sinon, je me demande si cet Alfred-là n'aurait pas eu un problème de bouteille. façon poivrot un peu. De ceux qui picolent en se fichant pas mal du contenant. C'est ça ! Alfred de Musset, il aurait vécu maintenant, il aurait fréquenté les AAAA machin chose (alcooliques anonymes tout ça). Non parce que, à propos du vin ou du parfum, le flacon il est PRI-MOR-DI-AL ! (si j'te le dis tu peux m'croire). Et pour tout en général.

Tiens, prenons l'exemple d'un joli pull en coton noir (je ne prends pas cet exemple au hasard, il se trouve que j'ai fait hier l'emplette d'un simple pull 100 % coton, noir, à 14 euros 95, chez Hache et Aime. On me l'a mis dans un moche sac plastique, à peine plié. Je porte ce pull aujourd'hui même (manches trois quart, taille "S" merci, je l'ai adopté et on s'aime tous les deux). Donc ce pull je vais le porter souvent. Avec plaisir. mais pour les grandes occasions que nenni.

Le même petit pull de coton noir identique, taille M (ya que chez Hache et Aime que je trouve du S voire XS à ma taille), s'il avait eu une belle étiquette brodée dans le dos avec un beau nom, si on me l'avait emballé dans du papier de soie et délicatement déposé dans un sac de papier glacé épais avec le beau nom marqué dessus en lettres épaisses, si on m'en avait tendu les deux anses en jolie corde en me gratifiant d'un très souriant "merci Madame et à bientôt" (on te dit pas "à bientôt" chez HetM, as-tu remarqué ?). Bon eh bien la conséquence première à ce flacon plus beau que le sac plastoc, c'est que j'aurais payé mon pull une fortune. La seconde, c'est que je le garderais pour de meilleures occasions que le mercredi à la maison avec les enfants et que, chaque fois que je le porterais, je me sentirais plus belle (non, là j'exagère un peu. je pousse le bouchon un peu loin - arrête Maurice ! Oui mais on est dans le flacon, la bouteille. Donc le bouchon s'impose, non ? ta gueule Momo !!)

Non non, j'ai rien bu (j'aurais bien voulu, mais on a plus une goutte de blanc. ya que ça que j'aime. Je vais aller chez Monop - avec mon pull de d'chez HetM mais qu'il est beau quand-même).

Bon.

Et pis ? Parce que ça tomberait comme un cheveu sur la soupe (chabro hein, avec un bon coup de rouge par dessus) si je m'arrêtais là. Non ? Si.

Donc. je vous avais prévenues. Je suis à fond dans la créa. Je vais lancer un énoooorme bizness (un petit pour commencer. Mollo mollo). Mais je ne peux me résoudre à me séparer de mes petites pièces toutes nues. me faut les habiller. me faut… le joli flacon (ça y est, on y arrive, t'as compris le cheminement ?)

 

photo(19)photo(20)

 

Ouais, et même que j'ai un logo ! Et ouais !

"Qu'importe le flacon…"  Quel tâche ce Musset ! Pfff

 

Pour les curieuses…
Le pti pull noir (qui est vraiment tout simple), le voili le voilou
(on ne les voit pas mais il y a des fentes sur les côtés.
Et le pan derrière est un peu plus long que le devant.
Petit détail mais qui fait la différence.)

photo