J'aime bien les bords du canal. J'aime bien le 19e. Aux portes de Paris, ce quartier a beaucoup changé ces dernières années. L'arrivée des deux MK2 sur les quais, les travaux de voirie, les restaurations des vieux bâtiments de brique… Tout ça a donné un coup de fouet au quartier. Qui m'a frappé tout à l'heure par ses CONTRASTES.

La verdure et le côté provincial du canal tranche avec les rues transversales vieux Paris. Rue Riquet, des enseignes étonnantes…

Face à un immeuble hausmanien, sur l'avenue de Flandre, un groupe d'immeubles modernes. Le contraste est saisissant.

photo_2_photophoto_10_photo_4_photo_5_photo_6_

Et puis en parlant de contrastes, il faut que je vous parle de ça :

photo_8_

Si comme moi vous aimez les maillots à une pièce. les dos-nus. Les imprimés à pois. Les coupes rétro mais pas trop. J'ai fait une sacrée trouvaille pour vous (et pour moi, vous imaginez bien !)

Un maillot de bain aussi joli que bien coupé (je l'ai essayé en rentrant tout à l'heure. Il est parfait. Pas trop échancré mais pas trop peu non plus. Les triangles au niveau de la poitrine ne sont pas trop petits. Le bandeau et son nœud tombent où il faut. Un mirace…)

Et… son prix : un peu moins de 30 euros.

J'ai tendance à acheter mes maillots dans les grands magasins. J'en prends 12 et je vais m'enfermer dans une cabine d'essayage. je les essaye tous. je m'énerve. J'ai chaud. Toujours un truc qui ne va pas alors que c'était si joli sur cintre. C'est quoi ces fesses ? Et ces cuisses ? Et ce teint ? Quelle sale tronche. Envie de pleurer. Désespérée. Ya rien qui me va. Au secouuuuurs ! Et quand finalement j'en choisis un, je chouine. Voui. parce que je regarde le prix. Vous savez, à 3 chiffres…

Alors là je dis merci Monoprix ! Le seul hic, c'est qu'il n'y avait que celui-là. Je le voudrais bien en noir uni aussi. Ou carrément en couleur flashy. Rho si vous saviez, j'suis contente contente !

photo_7_