photo

C'est ce que m'avait dit avec un vrai american accent, le monsieur de l'auto école de Laguna Beach quand j'y avais passé mon code. En Californie, début des années 90, je voulais faire un périple vers San Francisco sans passer par les airs. Et sans permis. J'étais là-bas chez ma future belle-sœur, avec mon grand-frère et quelques copains parisiens. Quand il m'avait déposée devant l'auto école (alors que j'avais potassé le code USA un peu quand-même), mon frère il rigolait "tu l'auras pas !" il me disait.

Ouais ouais ouais, c'est ça !

Sauf que à peine un peu plus d'une heure plus tard, non seulement j'avais mon code mais en plus RV le lendemain matin pour passer la pratique au volant de la japonaise automatique de ma toujours future belle sœur ! J'étais moi-même surprise en fait. je ne peux pas oublier cet endroit : une pièce immense… Le monsieur à l'accent m'a donné un questionnaire et m'a envoyée m'installer à une table, seule. Casque aux oreilles pour entendre le questionnaire… en français !

Je vais donner mon questionnaire rempli au monsieur, qui le vérifie. Aïe, trop de fautes ! pas grave du tout. Car il me donne un nouveau questionnaire. Et je retourne à mon casque. je reviens vers le monsieur. Aïe trop de fautes. pas grave. En me donnant mon troisième QCM, il me dit en français "si tou vau, tou pauw !". je reviens avec ma feuille. Là son visage s'illumine "Yesss, you did it ! Greatttttt !!!" - ce "great" californien, unique, magnifique, tout un symbole.

le lendemain me revoilou avec ma belle voiture couleur bronze. Une dame va me faire conduire. Avant moi, elle prend en charge un bébé de 15 ans à peine on dirait. Il conduit une voiture énoooorme. Et il a réussi. "Si tou vau, tu pauw !" je me dis.

Alors les routes là-bas, elles sont plus larges que nos autoroutes. les trottoirs sont très pratiques pour se garer, on a de la place pour 12 voitures partout. Ma seule faute, c'est quand il a fallu que j'informe la route que j'allais tourner à droite, en faisant comme si mon clignotant était en panne. Fenêtre ouverte. Tu baisses le bras sur la portière ou tu lèves, un truc comme ça. Evidemment j'me suis gourrée. pas graaave… La dame elle a dit "you must be confused because you're french ? !"

C'est this is it, bon sang mais c'est bien sûr. J'ai compris gauche, pas droite. Rhooo lala !

OK. You got it ! ben oui, j'l'ai eu ! Dingue. je suis allée à San Francisco. Finalement ma future belle-sœur est venue avec moi. On a passé des jours dingues. Commençant par Venice Beach un dimanche aprem, revenant au bout de quelques jours amies pour toujours ! Elle a conduit plus que moi. le truc con, c'est que je n'ai jamais pu faire homologuer mon permis en France… J'ai prévu de m'inscrire ces jours-ci. Ah non on ne rigole pas !!

Et sinon, tu peux nous dire un peu le rapport avec le sujet du jour ?

Vous n'allez pas me croire (en fait si, preuve à l'appui. C'est moi qui doute…). J'avais cette Babeth la fameuse en cours depuis, depuis, plus d'un an ! Si ! Et hier, j'ai fait la bordure. Un peu plus de 2 pelotes de grande douceur (90 % coton et 10 % cachemire, Amande de Cheval Blanc, fil très léger. Prévu aiguilles 3, crocheté en 4,5 et ça le fait…)

Et voilà, une page est tournée…

photo_3_photo_4_