C'est la honte ! Je vais carrément plagier un message de ma chouchoute du web, ma star préférée de la blogosphère, ma drôle, ma Miss trop classe, ma qui parle parfois comme une charretière et qui me fait tant poiler souvent, Elle est toujours à l'Ouëst, prof de métier, épouse d'Il professore, Catherine quoi ! Pour jouer à ce jeu, là.

Où il question de celle à qui tu ressembles, donc.

J'avais vu cette belle idée par-ci par-là. Un garçon trouvait que je ressemblais à Romy Schneider ET à Catherine Deneuve. SI ! Les deux j'te dis. J'avais dix-sept ans. ll devait être sacrément amoureux (Anthony, qui avait un vrai jumeau. Ils étaient adorables tous les deux. Je ne suis pas tombée amoureuse et j'ai bien fait. Le sort a été très dur pour eux. Anthony, je te dédie ce message avec tout mon meilleur souvenir. Même si t'étais carrément à côté de la plaque rapport aux ressemblances, passons…).

J'ai donc tapé les mots clé desdites actrices parmi les plus belles du monde. Et cherché une photo de l'une ou de l'autre qui montre la ressemblance. Et merde ! Rien ! Mais pas un signe. Foirage total. Je ne peux pas poster sur le sujet.

Et puis je fais un tour à l'Ouëst et… bon sang mais c'est bien sûr ! Ma mère. Mamma. Mamma mia ! Ma toute belle. Très belle maman. Eh bien moi aussi je me suis entendue dire depuis aussi loin que je m'en souvienne que je lui ressemble tant. Elle a les yeux aussi bleus que les miens sont marrons (j'écrirais bien noirs, les yeux noirs ça fait plus beau, mais ils sont marrons…). Elle n'a pas la paupière tombante ma mère. Elle a une classe folle. Et quand elle était jeune, ce qui a quand-même duré toute mon enfance, puis mon adolescence et on peut même dire que c'est encore le cas, elle était belle à couper le souffle. Alors je n'ai jamais mal pris le compliment. Mais j'ai un peu bavé de la comparaison. Quoi que m'en aient dit mes amies, mes amours, non je le sais, je n'ai jamais approché ni la classe naturelle ni la très grande beauté de ma suédoise de mère. Bah, c'est ainsi ! Et pour finir, c'est très étrange, mais il est vrai que je lui ressemble pourtant énormément !

Image_2

Image_1

Il faut que je vous raconte le plus drôle qui me soit arrivé : c'est une rencontre par hasard avec la sœur de mon père à côté de mon travail. Elle déjeunait en terrasse avec une tante à elle (une tante de mon père si vous suivez). Que je n'avais pas vue depuis pas mal d'années. Je m'assois et partage un café. Et ma grande tante me questionne :
"Comment va ton père ?".
Très bien, il va très bien (tiens, c'est bizarre elle a déjà dû demander à ma tante… Bizarre…).
"Il vit toujours à Stockholm ?"
Je m'inquiète… Je me dis "oh mon dieu elle a la maladie d'Alzheimer la pauvre…" Ne commente pas. Mon père n'a jamais vécu à Stockholm. Mon grand-père, oui. Je fais comme si je n'avais rien entendu, regarde ma tante, l'appelle au secours des yeux. Elle n'a pas l'air de comprendre non plus…
"Et tes enfants ça va ?"
Mon regard s'illumine. Mes enfants, ouf, elle n'a pas perdu toute sa tête…
"Ton grand fils, il habite toujours aux Etats-Unis ? Et ta fille, elle a combien d'enfants ?"

C'est du vécu. Juré ! Là j'ai dit "mais enfin, JE suis la fille. Tu confonds avec ma mère je pense. "

Et ma grande tante a poussé comme un cri. Toute la terrasse a regardé vers nous. Non, elle n'avait pas Alzheimer. Je l'ai revue depuis, elle va très bien et chaque fois on se reparle de cette scène, en riant ! Comme on ne s'était pas vues depuis longtemps, qu'elle n'avait pas croisé ma mère non plus, en me voyant là, une femme active et non plus la jeune fille du passé, et à cause de notre ressemblance, elle avait cru que j'étais ma mère… Et c'était très très étrange. Et puis d'un coup elle a réalisé que j'étais moi. Et elle a crié. Trop bizarre !

Ma fille me ressemble un peu. Mais pas trop. Et finalement c'est mieux. Elle s'entend dire non pas "comme tu ressembles à ta mère, c'est fou !" mais "comme tu es jolie". Au moins ne souffrira-t-elle pas de la comparaison (elle !)

 mammaEtMoi